Actualité, Petit retour sur

P’tit retour sur Gavin James à Paris

Il y a un peu plus d’une semaine notre Irlandais préféré était de retour à Paris ! Un petit récap’ ? 🙂

Gavin James Paris 2018
Par Soroush KARIMI, photo modifiée par Chloé DURINDEL

Saarloos au Café de la Danse

C’est face à une salle bien remplie que le duo Saarloos a commencé les festivités. Brian et Craig ont tous les deux des voix claires mais puissantes. Celles-ci nous transportent aisément dans leur univers pop/folk, proche de celui de Gavin.

L’union de ces deux artistes nous a donné de nouvelles versions des leurs hits respectifs comme Trust In Me. Aussi, c’est avec leur tout premier single, Changes, que Saarloos termine. Ce titre énergique connait d’ailleurs un petit succès sur Spotify.

Gavin James de retour !

Après avoir fait une courte apparition lors du set de ses amis, Gavin est monté sur scène avec l’ensemble de ses musiciens.

Tout commence avec une introduction puissante qui détonne avec l’idée qu’on se fait de sa musique. La voix cristalline du chanteur se fait entendre et le public fond déjà. On découvre ainsi une version entrainante de Bitter Pill.

Très vite, le dublinois explique que son médecin lui a contre indiqué de chanter à cause d’une angine. Malgré ses problèmes de santé, notre rouquin tenait à jouer ! Le jeune homme enchaine rapidement avec Start Again, Boxes, For You et sa, maintenant célèbre, reprise d’Edith Piaf La Vie En Rose.

Il choisit alors d’interpréter une chanson non sortie Put You Back Together. Pour la première fois, l’Irlandais utilise un harmonica sur scène. Ensuite, Always où le public se met à chanter sans retenue. Le concert se déroule sans encombre au rythme des chansons et des anecdotes de Gavin. Simplicité, bonne humeur et talent !

Par la suite, on découvre Faces, Tired et Glow. Pour conclure cette première partie du set, l’artiste fait appel à la nostalgie avec Remember Me. Puis, il remet l’ambiance avec son hit Hearts On Fire en faisant participer ces fans.

Enfin, viens l’heure du rappel : The Middle, une nouvelle chanson, Two hearts, Book of Love et, bien sûr, Nervous. Avec quelques changements sur la setlist de base, la performance de Gavin se finit sur Only Ticket Home. Ce titre semble important pour le chanteur.

Oui, ce concert était bourré de nouvelles chansons. Pourtant, tout monde chantait à tout va et aidait Gavin pour les notes difficiles d’accès. En outre, ses musiciens dégagent une énergie incroyable. Une grande complicité est présente entre ces artistes. On vous laisse bien sûr avec quelques photos 😉 .

Par Chloé DURINDEL
Par Chloé DURINDEL
Par Chloé DURINDEL

N’hésitez pas à nous suivre sur Facebook pour de l’information régulière et à nous dire ce que vous avez pensé de notre article !

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *